Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos Ok
Accueil > Tourisme

Tourisme

Un riche patrimoine architectural

Située sur la rive droite de la Loire, la ville de Nevers est jalonnée par de jolis monuments historiques à découvrir lors de votre séjour en Bourgogne. Au cours d'une balade en couple ou en famille, admirez notamment le palais ducal, la cathédrale gothique Saint-Cyr-et-Saint-Julitte ou encore l'église romane Saint-Etienne.

 

Nevers présente de nombreux vestiges gallo-romains. Village évangélisée au IIIe siècle est devienu le siège du diocèse au VIe siècle. La ville va se fortifier petit à petit sous l'influence de Pierre II de Courtenay vers la fin du XXIème siècle. La ville a appartenu successivement aux familles de Courtenay mais aussi à différentes familles pendant des siècles.

La ville enfin fortifiée, une grande partie des remparts subsiste encore dont la Porte du Croux, bel exemple d'architecture militaire orienté à garantir le pouvoir urbain. Le comté fut transformé en duché en 1538 et acheté par Jules Mazarin pour son neveu Philippe Mancini en 1659.

La première guerre touche les Neversois. Dans un premier temps, Nevers se remet des épreuves de la guerre, reconstruit sa cathédrale et ses quartiers dévastés. Mais bientôt, Nevers connaît une phase d'expansion assez remarquable. Les Neversois étonnés voient se bâtir des grands ensembles. En trente ans l'agglomération augmente de 17 000 habitants et son équipement s’améliore : écoles, collèges et lycées, stades, piscines et une Maison de la Culture en 1971.

Au-delà de cette évolution générale, des événements important vont marquer la fin du XXe siècle est. Au plan politique avec les élections législatives de 1946 qui vont envoyer François Mitterrand à la Chambre. En 1964 il y deviendra président du Conseil Général. Après sa victoire en 1981, une période nouvelle se crée pour Nevers et la Nièvre qui ont joué un rôle prépondérant en préservant les chances du nouveau président.

Les années 1980 sont ensuite marquées par l'arrivée de Pierre Bérégovoy, élu maire de Nevers en 1983, qui va se lancer dans de grands travaux qui ont pour objectifs de changer le visage de la cité ducale.

LA BUTTE

Sur la "Butte", petite colline surplombant la Loire, s’érigent les monuments les plus représentatifs de l’histoire de Nevers.

Le Palais Ducal, réputé pour être l’un des 1er châteaux de la Loire, il fut la résidence des comtes puis des ducs du Nivernais. Bâti à la fin du XVe siècle, il abrite aujourd’hui des espaces d’expositions et de réceptions de la ville, la salle du conseil municipal et un étonnant aquarium de poissons ligériens. A proximité du Palais Ducal, s’élève le Théâtre à l’italienne de style néo-renaissance construit au XIXe siècle.

La Cathédrale Saint-Cyr Sainte-Julitte, située rue du Cloître Saint Cyr, présente la particularité de posséder deux chœurs opposés ; l’un roman, l’autre gothique, résultat de la juxtaposition des édifices successifs. Une autre particularité définit la cathédrale, celle de bénficier des vitraux de style contemporain réalisés par différents artistes. La cathédrale possède un baptistère qui remonte au VIe siècle. La tour de la cathédrale appelée tour Boyer, surplombe la ville.

LES ÉGLISES

Nevers révèle un panorama complet de l’architecture religieuse à travers les siècles. Du XIe au XXe siècle, tous les styles sont illustrés par de remarquables édifices.

L’église Saint-Etienne, située rue Saint Etienne est un portrait parfait de l’architecture romane. Construite par les moines de Cluny à la fin du XIe siècle, l’église Saint-Etienne a été consacrée il y a plus de 900 ans par Yves de Chartres. Peu affectée par les destructions du temps, l’église propose un véritable témoignage de l’esprit du premier grand art d’occident.

La Chapelle Sainte-Marie, située rue Saint Martin, est l’ancienne église du couvent de la Visitation. Elle fût bâtie au XVIIe siècle. Elle se démarque par sa façade de style baroque, unique en Nivernais et rare en France.

LES MUSEES

Le Musée de la Faïence et des Beaux-Arts présente une collection de plus de 1500 pièces diverses de faïences de Nevers datant du XVIe au XXe siècle, de nombreuses pièces de céramiques et une collection rare de verres filés. Les collections renferment également des œuvres, peintures, sculptures, objets d’art dont l’intérêt mondial est reconnu.

Le Musée Archéologique du Nivernais expose une collection riche d’objets de l’époque du bronze à l’époque moderne, provenant principalement de fouilles archéologiques.

Le Musée Nivernais de l’Education propose parmis plusieurs salles spécialisées les différents progrès des techniques et des différents matériels en passant par la plume jusqu’à nos jours (l’ordinateur).

Musée Municipal Gautron du Coudray - Marzy En 1938 son fondateur avait pour objectif « premier musée de village ». Depuis il a pris une grande extension dans les domaines de l’ethnologie, la minéralogie et des beaux-arts.

Fonds François Mitterrand Ce lieu abrite les différents livres donnés au Président François Mitterrand pendant son Septennat et qui après son décès en a fait don à la Ville de Nevers.

Parc Floral d’Apremont-sur-Allier A 16 km de Nevers, sur les rives de l’Allier, au cœur d’un village médiéval classé parmi "les plus beaux villages de France", le parc floral d’Apremont s’étale sur quatre hectares avec étangs, cascades, pelouses, massifs d’arbres. arbustes et fleurs. Ce jardin est agrémenté de "fabrique" - construction de fantaisie - conçu dans l’esprit de la seconde moitié du XVIIIe siècle ; un pont chinois, un pavillon turc et un belvédère.


Recommandez cette page sur